Les orages de printemps sont passés. Où serons-nous à Noël?

D’un point de vue économique et de l’analyse, la période est intéressante, car on peut tout dire et son contraire. Car de toute façon on aura raison et tort même parfois son contraire.
Etudions ces deux graphes de l’évolution du CAC 40. Le premier est une représentation sur 5 ans et la seconde l’évolution sur les six derniers mois, tous les deux arrêtés au 20 juin 2018.

Dans le long terme, sur 5 ans nous traversons une période faste. Croissance régulière, nous sommes passés de 3575 points à 5.372 points , soit une croissance de 50%. Heureux les clients qui ont ouvert un compte titre en juin 2014, ils ont trouvé un bon conseiller car celui-ci a augmenté son patrimoine de 50%.

Mais si on se met à étudier de plus près, par exemple ne regarder que les six derniers mois , janvier 2018 à Juin 2018, dans ce cas l’histoire est différente.

On est bien rentrée depuis 1 an dans une période instable et volatile. de près de 10 %par mois. En mai 2017 on était à 5.372 points on est au même niveau à fin juin.

De plus, dès le moment que vous voulez prendre une décision, le marché se retourne. Et votre ordre est enregistrée au plus mauvais moment, ce qui a pour conséquence une perte d’argent.

Billet boursorologique du 28 juin 2018.

Les orages de printemps sont passés. Où serons-nous à Noël?